Private equity et experts-comptables sont-ils faits pour s’entendre ?

4 personnes autour d'une table avec des ordinateurs et des graphiques

Consolider l’activité grâce à un rapprochement fait partie des objectifs de nombreux cabinets d’expertise-comptable aujourd’hui. Mais si jusqu’ici on parlait presque exclusivement de rachats entre confrères, la situation pourrait bien bouger avec l’intérêt croissant du Private Equity pour la profession comptable.

L’union fait la force, pensent beaucoup d’experts-comptables, et de force ils en ont besoin pour relever une avalanche de défis. Répondre aux besoins d’une clientèle qui change, se préparer à la facture électronique, offrir de nouveaux services, pallier les difficultés de recrutement en automatisant la production… sans oublier leurs missions règlementaires ! L’intérêt d’un rapprochement ne fait pas de doute. Le Private Equity apporte une solution nouvelle.

Qu’est-ce que le Private Equity ?

Le capital-investissement, ou Private Equity, concerne la prise de participation dans des entreprises non cotées en Bourse. S’agissant de marchés de gré à gré, la liquidité des fonds engagés est faible. Le capital-investissement vise donc des performances de long terme supérieures à celles des marchés financiers, et une sortie avec plus-value quelques années plus tard.

Privés ou publics, d’origine industrielle, financière ou personnelle, on comptait en 2020 plus de 300 fonds d’investissement agréés par l’AMF, tous segments confondus.

Cervinvest Capital en fait partie. Ce fonds de private equity, constitué par des entrepreneurs, est aujourd’hui spécialisé dans les PME d’un chiffre d’affaires inférieur à 30 M€. Son objectif : « Construire des ETI à partir de PME » en s’appuyant sur une stratégie de buy & build (croissance externe), explique Kevin Blakimé, son Directeur.

Pourquoi le Private Equity s’intéresse t-il aux cabinets d’expertise comptable ?

Il y a d’abord deux raisons structurelles qui font des cabinets comptables un bon placement :

  • Le volume d’affaires et le bénéfice y sont relativement stables, récurrents et prévisibles – tous les métiers ne peuvent pas en dire autant ;
  • Leurs dirigeants sont des professionnels aguerris, et leurs entreprises sont profitables et bien gérées – même commentaire.

« Marge, résilience et récurrence sont des attributs très appréciés des fonds de Private Equity, souligne Kevin Blakimé. Mais il y en a d’autres, davantage conjoncturelles, qui viennent conforter l’intérêt des investisseurs pour les cabinets comptables :

  • Un marché en croissance avec toujours un fort potentiel,
  • Encore très fragmenté,
  • Qui doit se transformer face à de nombreux nouveaux défis, humains, technologiques, réglementaires,
  • Auquel l’automatisation, l’IA, IAG, la Blockchain peuvent servir de levier de gain de productivité,
  • Pour laisser la place à des missions à meilleure valeur ajoutée.

Pourquoi les cabinets devraient-ils s’intéresser aux fonds de Private Equity ?

Laurent Charrier, Directeur Général de Viou & Gouron, intermédiaire spécialisé dans la cession et l’acquisition de cabinets comptables, souligne un point de marché d’une extrême importance. « La pyramide des âges est sans appel : dans les dix prochaines années, beaucoup d’associés-propriétaires devront se retirer. Mais les jeunes minoritaires d’aujourd’hui ou les possibles associés de demain ne sont pas prêts à payer leurs parts sur la base d’un modèle ancien qu’ils récusent, ou jugent obsolète. Dans ces conditions, le Private Equity peut constituer une planche de salut pour la retraite des vendeurs, en même temps qu’un facilitateur pour les associés restants », conclut-il.

Car l’apport d’un fonds ne se limite pas à apporter du capital ; il s’agit pour lui de construire un ensemble plus grand, plus rentable, et d’en retirer un jour une plus-value substantielle. Il va donc offrir du conseil, un réseau d’affaires, et un soutien stratégique aux dirigeants de l’entreprise en portefeuille. Ce que confirme le financier de Cervinvest Capital : « Nous apportons du support opérationnel, de sorte à aider à la structuration de nos participations en vue de leur croissance, notamment par croissance externe, et à dégager leurs dirigeants des contraintes pour qu’ils puissent se consacrer à leur métier. Nous sommes une sorte de sparring-partner actif des dirigeants, ayant vocation à les aider à accélérer ».

Vendre son cabinet comptable à un fonds, qu’est-ce que ça veut dire ?

La consolidation du marché est en marche, et les fonds de Private Equity peuvent offrir l’opportunité de monter dans le train. Qu’est-ce que ça implique pratiquement ?

Avoir une taille minimum :
La construction du nouvel ensemble s’appuie le plus souvent sur le rachat, pour commencer, d’un cabinet rentable d’une certaine taille, qui à son tour sera accompagné par le Fonds dans des opérations de croissance externe. Ce premier « ticket » varie fortement d’un acteur à l’autre ; il oscille entre 7M€ et 20M€ chez Cervinvest Capital (sur la durée de détention). Aux Etats-Unis, certains fonds privés s’intéressent à des cabinets qui réalisent un chiffre d’affaires de seulement 2M$[1].

Valoriser correctement ses parts :

Comment estimer la valeur de son cabinet ? Avec les Fonds d’investissement, les valorisations s’appuient toujours sur l’Ebitda (multiple indicatif entre 5 et 7). Le règlement s’effectue généralement cash à 60/80%, et il s’ensuit un earn-out sur objectifs. De nombreuses variantes sont envisageables.

Clarifier les attentes de performances :
Le tandem des VCs, typiquement 15% de croissance, 15% de profit, n’a pas cours ici. « Nous n’avons pas d’attentes standardisées en termes de croissance et de rentabilité, nous nous adaptons à chaque contexte, explique le financier. Notre objectif c’est d’aider le groupe à affirmer sa position concurrentielle, ce qui se traduit logiquement par un taux de croissance supérieur au marché. Mais il n’est pas question de « presser le citron » et d’abîmer l’entreprise. Une attitude prédatrice est contre-productive ».

Répartir les parts et les pouvoirs :

Toute répartition des parts est envisageable, à partir du moment où le collège des experts-comptables détient toujours au moins 2/3 des droits de vote.

Passer à la caisse avant la retraite :

« Un associé peut souhaiter réaliser tout ou partie de l’investissement qu’il a fait dans son cabinet pour servir ses projets personnels, tout en continuant à y travailler avec un statut de salarié ou d’associé-salarié. Et il ira chercher ses objectifs les années suivantes », ajoute Laurent Charrier. C’est un cas de figure que Viou & Gouron rencontre régulièrement auprès d’experts-comptables de 45 – 50 ans.

Faites-vous accompagner par un intermédiaire spécialisé

« Il y a eu jusqu’ici très peu d’exemples d’investissements dans des cabinets via des financiers externes à la profession comptable, témoigne le spécialiste. Mais la situation est en train d’évoluer. En tant qu’intermédiaire leader en matière de transactions entre professionnels du Chiffre, nous sommes de plus en plus souvent consultés par des fonds de Private Equity.

En la matière, la place de Viou & Gouron est toujours la même : comprendre le cabinet, ses dirigeants et leur projet, trouver l’investisseur idéal dans une logique d’association, déterminer et négocier la valorisation des parts et le rôle à venir des dirigeants actuels, faire avancer le processus jusqu’à la signature. « Les fonds de capital investissement sont des professionnels du rachat d’entreprise. Vous avez besoin d’un intermédiaire spécialisé à vos côtés, qui défend vos intérêts ».

[1] Source : Karbon, 2024

Viou et Gouron - Cabinet conseil en cession d'entreprises

Vous vendez ?

Nous vous aidons à mener à bien votre transaction en toute confidentialité

CONTACTEZ-NOUS

Viou et Gouron - Cabinet conseil en cession d'entreprises

Vous vendez ?

Nous vous aidons à mener à bien votre transaction en toute confidentialité

CONTACTEZ-NOUS

Expertise comptable : nous serons présents aux Universités d’Été 2024

Venez nous rencontrer au Palais des Congrès, 2 place Porte Maillot, 75017 Paris, pour échanger sur vos projets de cession et d’acquisition de cabinets d’expertise comptable.

Est-ce le bon moment pour vendre votre cabinet d’expertise-comptable ?

Quand doit-on vendre un cabinet d’expertise comptable ? Y a t-il un meilleur moment qu’un autre ? La réponse à travers l’analyse des 4 dimensions du temps.

Profitez de l’été pour réserver une consultation gratuite avec un de nos experts

Du 15 juillet au 30 août 2024, profitez de la période estivale pour prendre du recul sur votre activité et échanger gratuitement avec nos experts pour avoir des idées de stratégie pour développer ou transmettre votre société.

Un rapprochement entre égaux dans l’expertise-comptable, c’est possible ?

Pourquoi rechercher un rapprochement entre égaux quand on est un cabinet d’expertise-comptable ? Définition, objectifs et défis : l’avis d’un spécialiste.

Nous recherchons un cabinet d’Expertise comptable à céder à Granville ou ses environs

Pour un de nos clients, sérieux et financièrement solide, nous sommes à la recherche d’un cabinet d’expertise-comptable à céder à Granville ou ses environs.

Changer d’associé, pourquoi, comment ?

Pourquoi et comment changer d’associé en cabinet d’expertise-comptable ? Les réalités et les étapes d’une transition réussie, par un expert des rapprochements.

Nous recherchons un cabinet d’Expertise comptable à céder à Lille ou ses environs

Pour un de nos clients, sérieux et financièrement solide, nous sommes à la recherche d’un cabinet d’expertise-comptable à céder à Lille ou ses environs.

10 conseils pour vendre rapidement son cabinet d’expertise-comptable

Comment vendre vite un cabinet d’expertise-comptable ? Ce qu’il faut faire et ce qu’on doit éviter : 10 conseils du spécialiste Viou & Gouron

La hausse des taux d’intérêt pèse-t-elle sur la valorisation des cabinets comptables ? 

La hausse des taux d’intérêt peut-elle influencer la transmission des cabinets comptables en 2024 ? Ses conséquences sur les opérations et sur les valorisations.

Cession de cabinet d’expertise comptable : suivez l’actualité et les conseils de nos experts

Cessions/acquisitions de cabinets d’expertise comptable : abonnez-vous à notre newsletter et notre page LinkedIn.