Gérer son cabinet d’expertise-comptable comme une start-up

Qu’est-ce que gérer son cabinet d’expertise-comptable comme une start-up ? Où se trouve la différence ? Pourquoi le modèle est-il appelé à se développer ? Quels sont les principes à suivre ? L’analyse de Viou & Gouron.

Le phénomène des start-ups est devenu une constituante avérée de la vie économique, à telle enseigne que des cabinets d’expertise-comptable revendiquent leur accompagnement parmi leurs spécialités. Jusqu’à donner des idées à certains professionnels du chiffre : et si nous gérions notre cabinet comme une start-up ?

Les 7 piliers d’une start-up

Dans la pratique, une start-up se caractérise par 7 caractéristiques… qui ne sont pas interdites aux experts-comptables !

  1. L’innovation : La plupart des start-up cherchent à proposer de nouvelles idées, produits, ou services disruptifs sur le marché. Elles se concentrent sur la création d’une différence facilement compréhensible.
  2.   L’ambition : C’est la croissance rapide. Les start-ups cherchent avant tout un développement accéléré de leur chiffre d’affaires, de sorte à s’assurer au plus vite une place parmi les leaders du marché.
  3.   Un modèle économique évolutif : Les start-ups expérimentent souvent différents modèles économiques avant de trouver celui qui convient le mieux (elles deviennent alors « scale-up »). Par exemple, dans le secteur informatique, une solution peut commencer à vivre sur un modèle gratuit et évoluer vers le payant, ou une autre source de revenus.
  4.   Tours de table : Les start-ups ont besoin de financements externes pour soutenir la croissance rapide à laquelle leurs fonds propres ne suffiraient pas. Parmi les sources de cash : les investisseurs en capital-risque, les subventions publiques, voire le crowd-funding. Une valorisation précise et équitable est évidemment essentielle pour parvenir à un accord équilibré.
  5.   Esprit d’entreprise et culture d’entreprise : Les start-ups ont souvent une culture d’entreprise dynamique et axée sur l’esprit d’entreprise. Elles encouragent l’innovation, la créativité et la prise de risque. Elles ont souvent une hiérarchie plus plate et font preuve d’une prise de décision plus rapide. L’évaluation des performances est permanente.
  6.   Agilité : La flexibilité est dans l’ADN des start-up. Elles doivent être capables de modifier rapidement leur offre et/ou leur organisation en fonction des commentaires des clients et des changements du marché.
  7. Stratégie de sortie : pour conserver un coup d’avance, la planification de l’entrée d’investisseurs, de la cession de l’entreprise, voire de la sortie de ses créateurs, fait partie intégrante de la vision start-up. Certains considèrent qu’il faut y penser dès le premier jour !

Des cabinets d’expertise-comptable start-up, ça existe

« Je n’entends pas souvent de cabinets qui se définissent comme une start-up. Mais ils existent bel et bien ! », témoigne Laurent Charrier, du cabinet Viou & Gouron. Deux exemples lui viennent en tête, pour lesquels il a eu récemment l’occasion de conduire les discussions jusqu’à leur terme.

Un cabinet monté en 2019 dans le Gers par de jeunes experts-comptables est parti de zéro pour atteindre le million d’euros de chiffre d’affaires en 4 ans. L’agenda des associés est disponible en ligne, et clients et prospects y prennent librement rendez-vous, comme sur Doctissimo. La hiérarchie est très plate, et l’automatisation très largement utilisée. On y trouve la même créativité en ce qui concerne le recrutement : plutôt que de chercher des « perles » si rares qu’elles en deviennent introuvables, le cabinet parie sur la formation et l’accompagnement de collaborateurs venus de tous horizons, dans une logique d’inclusion et de diversité.

« Ce cabinet a fait la preuve de l’intérêt de ses principes. L’étape suivante c’est d’obtenir les moyens pour dupliquer son modèle et le rentabiliser sur une plus vaste échelle ».

BVTC Conseil a été fondé en 2016 par Zineb Bayali (expert-comptable) avec les deux créateurs de « La Bible des VTC », Hamza Fechtali et Robin Janssens. Leur objectif était d’offrir un service complet aux chauffeurs de VTC : administratif et juridique, mais aussi comptable. Le succès a été immédiat : 20 nouveaux clients par semaine ! L’innovation, la proximité métier, la qualité de l’écoute et du conseil, la simplicité des échanges en ont rapidement fait la référence de ce segment.

« Le risque principal de ce type de succès est d’être submergé par la croissance, et de manquer de collaborateurs qualifiés. Il est indispensable de penser à l’étape suivante. Quelle que soit la solution retenue, la question du financement sera fondamentale – tout comme celle de la valorisation ».

Financement extérieur : vers une nouvelle donne

Le financement extérieur constituait jusque récemment l’élément qui manquait à l’écosystème des cabinets d’expertise-comptable « start-ups », aussi innovants soient-ils. L’autofinancement était la règle, limitant d’autant les capacités d’investissement nécessaires à une croissance rapide et pérenne. Mais la donne est peut-être en train de changer.

En juin 2023 COGEP, un grand cabinet originaire de Bourges, a largement ouvert son capital au fonds d’investissement néerlandais Waterland via son fonds flagship Waterland PE VIII[1]. Une future licorne ? Le mouvement ne fait que commencer, d’après l’expert de Viou & Gouron : « Faire du neuf avec du vieux, les investisseurs adorent ça. Ils s’intéressent aujourd’hui à un marché de l’expertise-comptable dont les fondamentaux sont bien connus, mais qui connaît de vrais bouleversements. La situation s’avère de nature à ouvrir des opportunités nouvelles. Pour eux, c’est le moment d’y aller ».

Cette dynamique en est encore à ses prémisses. En attendant son développement, beaucoup de cabinets d’expertise-comptable cultivent déjà l’esprit start-up, en adoptant certains de ses principes d’action.

Comment gérer son cabinet en mode start-up

Qu’est-ce qu’un esprit start-up ? Il ne s’agit pas de multiplier les baby-foot ou d’organiser des séances hebdomadaires de yoga – même s’il est conseillé de veiller à la qualité de vivre au travail de ses collaborateurs ! La start-up est axée sur la croissance rapide et la disruption de l’industrie dans laquelle elle opère. Et son état d’esprit se manifeste à travers de principes qui intéressent tous les experts-comptables d’aujourd’hui :

  •     Favoriser la culture de l’innovation
    Encourager les collaborateurs à proposer des idées nouvelles et à remettre en question les processus existants. Mettre en place des mécanismes pour tester rapidement les nouvelles idées et les corriger en fonction des retours d’expérience.
  •     Cultiver l’agilité
    Adopter une approche flexible pour s’adapter rapidement aux évolutions du marché et aux besoins changeants des clients. Cela implique une réactivité et une capacité à « pivoter » lorsque c’est nécessaire.
  •     Investir dans la technologie
    Utiliser les outils et les solutions technologiques pour automatiser les tâches répétitives et libérer du temps pour des activités à plus forte valeur ajoutée. Les solutions ne manquent pas : outils métiers, outils collaboratifs (type Teams), outils de communication (visio, agendas en ligne…)
  •     Établir des partenariats stratégiques
    Collaborer avec d’autres acteurs de son écosystème peut ouvrir de nouvelles opportunités commerciales et/ou des services complémentaires. Les alliances vont également renforcer la crédibilité et la visibilité du cabinet comptable.
  •     Focaliser sur l’expérience client
    Mettre l’accent sur la satisfaction et l’expérience des clients en offrant un service personnalisé et en anticipant leurs besoins. Le mesure de l’UX permet d’améliorer les services proposés, mais aussi de connaître l’utilisation qu’en font les clients.
  •     Collaborer autrement
    Dans une start-up, une bonne idée peut venir de partout. La dimension hiérarchique s’efface derrière le pragmatisme ; le travail en groupe est favorisé, les projets transversaux sont encouragés et maîtrisés, même le comportement vestimentaire est adapté ! Les performances individuelles et collectives sont évaluées en continu.

Les cabinets d’expertise-comptable présentent rarement toutes les caractéristiques d’une start-up. Beaucoup cultivent cependant certaines d’entre elles, de sorte à se différencier auprès de leurs clients et à engager leurs collaborateurs dans une dynamique moderne et constructive. Mais quand il s’agira de penser à l’étape suivante, le conseil d’un spécialiste des rapprochements entre cabinets s’avèrera indispensable.

[1] Les Echos 6/06/2023

Viou et Gouron - Cabinet conseil en cession d'entreprises

Vous vendez ?

Nous vous aidons à mener à bien votre transaction en toute confidentialité

CONTACTEZ-NOUS

Reprise d’une clientèle d’expertise comptable à Paris et banlieue

Cession d’une clientèle -environ 100 dossiers- pour un CA de 325000 euros hors honoraires juridiques.

La hausse des taux d’intérêt pèse-t-elle sur la valorisation des cabinets comptables ? 

La hausse des taux d’intérêt peut-elle influencer la transmission des cabinets comptables en 2024 ? Ses conséquences sur les opérations et sur les valorisations.

Association au sein d’un groupe d’expertise comptable régional

Vous aurez en charge la gestion complète du bureau, management des équipes, relation clientèle.

Cession de cabinet d’expertise comptable : suivez l’actualité et les conseils de nos experts

Cessions/acquisitions de cabinets d’expertise comptable : abonnez-vous à notre newsletter et notre page LinkedIn.

Les petits cabinets ont-ils un avenir ?

Les petits cabinets d’expertise-comptable ont les mêmes défis que les grands… mais pas les mêmes moyens pour les affronter. Le salut passe t-il par un rapprochement ?

Meilleurs vœux 2024 !

En ce début d’année, toute l’équipe de Viou & Gouron vous souhaite une année 2024 pleine de santé, de bonheur et de réussite professionnelle.

Joyeuses fêtes

L’équipe de Viou & Gouron tient à vous souhaiter des fêtes de fin d’année empreintes de sérénité et de bonheur.

Conférence sur la transmission d’entreprise

Le jeudi 14 décembre à 18h, Julien Houssemand notre expert en fusion & acquisition chez Viou & Gouron, vous attend pour une conférence essentielle à la CCI Marne en Champagne à Reims.

Pourquoi le mandat de vente exclusif devrait être la règle quand on cède son cabinet

Réussir la transmission d’un cabinet comptable doit constituer un engagement fort de l’intermédiaire, concrétisé par le mandat exclusif, explique un spécialiste de Viou & Gouron.

7 mois pour réussir son association en expertise-comptable

Imaginer et former l’association de deux cabinets d’expertise-comptable en 7 mois ! Défi relevé par le cabinet Viou & Gouron !